Les meilleurs PEA (plans d’épargne en actions), en gestion de patrimoine privée, peuvent proposer un rendement de 8% par an lissé sur cinq ans. A la différence du compte titres, vous ne pouvez opter que pour des actions européennes et non internationales. 

Cependant, sa fiscalité est attractive puisque durant les cinq premières années, les intérêts générés sont soumis à la flat-tax de 30% (prélèvements sociaux inclus). Puis, seulement aux prélèvements sociaux à hauteur de 17,2% en sachant que le plafond de versement est de 150.000€ / personne et donc de 300.000€ pour un couple. 

Également, le PEA-PME est cumulable avec les mêmes modalités fiscales, mais avec un plafond de versement de 75.000€ / personne et donc de 150.000€ pour un couple. Dès lors, le PEA, en plus de sa fiscalité attractive, est un placement pouvant générer un rendement significatif. De plus, le transfert d’un plan d’épargne en actions est tout à fait possible et permet de préserver la date de souscription initiale.

Ouvrir un PEA permet donc d’accéder à de multiples unités de compte, tout secteur confondu, à partir du moment où celles-ci relèvent de sociétés dont le siège social est dans l’union européenne. Au même titre que pour le PER, l’assurance vie, les comptes titres ou le FCPR, nous vous donnons toutes les clés pour réaliser le meilleur placement possible.

 

Quel est le fonctionnement d’un plan d’épargne en actions ?

Le PEA regroupe un panier d’actions européennes qui sont choisies soit par vous-même, votre banquier, votre conseiller en investissement financier ou bien alors une société de gestion.

Avant 5 ans, tout retrait entraine la clôture de votre plan d’épargne en actions sauf dans des cas bien spécifiques :

  • Reprise ou création d’entreprise ;
  • Licenciement ;
  • Invalidité ;
  • Mise à la retraite anticipée du titulaire ou de son époux ou partenaire de Pacs ;
  • Retrait du plan des titres de sociétés en liquidation.

A partir de la 5ème année, vous pouvez effectuer un retrait partiel et/ou réalimenter votre PEA sans que celui-ci ne soit clôturé tout en bénéficiant d’une fiscalité avantageuse puisque vous ne serez redevable que des prélèvements sociaux sur les plus-values mobilières réalisées.

 

Quels sont les frais d’un PEA ?

Prévu par la loi Pacte en 2019, le plafonnement des frais du PEA est entré en vigueur le 1er juillet 2020 et l’AMF veille au respect de cette mesure.

Plusieurs catégories de frais peuvent intervenir dans votre PEA :

  • Tout d’abord à l’ouverture avec un plafond de 10€ ;
  • Puis, les frais de tenue de compte – également appelés droits de garde – limités à 0,4% de la valeur du plan ;
  • Ensuite, les frais de transaction limités à 0,5 % du montant de l’opération si elle est réalisée par voie dématérialisée, et à 1,2 % dans les autres cas ;
  • Enfin, les frais de de transfert et de clôture ne pouvant plus excéder 15 euros par ligne de titres et 50 euros pour les titres non cotés, le tout dans une limite de 150€ au total.

Ainsi, avec le plafonnement des frais, il ne faut pas hésiter à transférer son PEA afin de pouvoir obtenir une meilleure allocation tout en préservant une fiscalité avantageuse au-delà des cinq ans de détention.

 

Combien peut rapporter un PEA ?

Tout va dépendre du panier d’actions sélectionnées et de l’évolution de la santé financière des entreprises retenues. S’agissant d’actions, il n’y a pas de garantie en capital, d’où le choix de nombreux investisseurs de laisser des professionnels gérer leurs fonds et de les arbitrer au moment opportun en fonction de la situation. De manière lissée, vous pouvez prétendre à un rendement, sur 5 ans, de l’ordre de 6% à 8% par an.

Le rendement fait souvent partie des premières attentes des investisseurs puisque la prise de risque entreprise laisse espérer une revalorisation positive de ses titres détenus. Aussi, le PEA, en plus de la visée d’un fort rendement, permet une liquidité pratiquement immédiate de son épargne et retirable à tout moment une fois le délai de 5 ans dépassé.

En somme, c’est la qualité de sélection de votre portefeuille qui pourra permettre des performances honorables avec une veille active pouvant donner lieu à un arbitrage des valeurs retenues.

 

Quelle est la fiscalité de ce placement ?

La fiscalité du PEA est particulière : si vous clôturez votre placement avant la cinquième année, vous serez fiscalisé à hauteur du Prélèvement Forfaire Unique (PFU) soit 30% incluant les prélèvements sociaux.

A partir de la 5ème année de détention, vous seulement êtes assujetti aux prélèvements sociaux de 17,2% soit une économie de 12,8% sur vos intérêts générés. Sur ce point, l’administration permet le transfert de tout PEA en préservant sa date d’ouverture initiale ce qui constitue une vraie aubaine pour tout épargnant souhaitant réallouer la ventilation de son portefeuille par un autre professionnel.

Enfin, au niveau de la transmission, les gains ne supportent pas l’impôt sur le revenu mais l’encours du plan est reversé dans l’actif successoral et soumis aux droits de succession, à hauteur de sa valeur à la date du décès du souscripteur. En revanche, les gains restent soumis aux prélèvements sociaux – déductibles de l’actif successoral – et ce, quelle que soit la durée du plan que celui-ci est plus ou moins de cinq ans.

Toutefois, les titres qui le composent ne sont pas vendus automatiquement et sont transférés sur un compte titres ordinaire. Ici, il appartiendra aux héritiers de décider de les vendre ou bien alors de les partager.

 

Faut-il choisir un PEA ou un compte-titres ?

Les deux sont cumulables et il est recommandé d’y avoir recours pour une meilleure diversification.

Le compte titres ne possède pas la fiscalité avantageuse du PEA passée la 5ème année puisqu’il reste sous la fiscalité du PFU durant toute sa durée de vie.

En revanche, il permet d’intégrer des actions internationales et donc d’accéder à des actions auxquelles vous n’auriez pas pu souscrire au sein de votre plan d’épargne en actions tout en ayant aucun plafond de versement ni contrainte de déblocage.

Enfin, un compte titres peut être transmis du vivant aux enfants et rentre dans le cadre de la donation légale, à hauteur de 100.000€ par parent et par enfant, valable tous les quinze ans. Le PEA, quant à lui, ne peut pas être donné et au moment de sa clôture car il relève d’une fiscalité particulière.

Avantages de passer par le Cabinet Fennas

Montage patrimonial et financier

La qualité du placement n’est rien sans l’insertion dans une logique globale au sein de laquelle tous les axes sont optimisés. Notre expertise et notre visée d’excellence seront les piliers pour instaurer un montage patrimonial et financier performant.

Courtage en banques et assurances

Fort de tous nos partenariats, nous sommes certains de pouvoir coupler l’offre de banque et la proposition d’assurance qui correspondent le plus à votre profil emprunteur.

Transmission et préparation de la retraite

Nous savons par expérience que transmettre ses actifs et préparer sa retraite peuvent revêtir une véritable appréhension. Nous sommes convaincus que nos champs d’intervention sauront vous proposer un plan de bataille solide pour un avenir plus serein.

Placements de tout type

Nous vous donnerons accès aux meilleurs placements aussi bien immobiliers, fiscaux que financiers sur lesquels nous sommes en veille active. En nous communiquant vos objectifs, nous saurons à même de mettre en face le ou les investissement(s) répondant au mieux à vos attentes.

Aide à la déclaration d’impôt

Accompagné par des professionnels de la gestion de patrimoine pouvant faire appel, au besoin, à des avocats fiscalistes, vous bénéficierez d’une assistance et d’un accompagnement dans la déclaration de vos revenus tout en cherchant toujours à optimiser votre fiscalité

Entière Satisfaction Client

Notre but principal est votre entière satisfaction quant à l’optimisation de votre patrimoine tout en gardant toujours à l’esprit les objectifs initiaux que vous nous avez indiqués.

Veilles Techniques et Légales continues

Notre professionnalisme ne saurait être à la hauteur de nos exigences si nous ne nous tenions pas informés de toute opportunité susceptible de parfaitement vous correspondre.

Accompagnement et Suivi durables

Le Cabinet FENNAS vous propose un conseil expert, un accompagnement fidèle et un suivi sur la durée en matière de fiscalité, d’investissements financiers et de courtage.